fbpx
Appelez-nous04 90 61 56 91 demandez unDevis gratuit téléchargeznotre Guide
//Quelle motorisation choisir pour sa porte de garage basculante ?

Quelle motorisation choisir pour sa porte de garage basculante ?

Quelle motorisation choisir pour sa porte de garage basculante ?

À l’instar des portails et des portillons, équiper sa porte de garage basculante d’un système d’ouverture automatique est possible. Une motorisation qui offre de multiples avantages au quotidien : confort d’usage, sécurisation et isolation optimale. Dans cette optique, quel type d’automatisme choisir donc parmi les différents mécanismes existants ? Découvrez ici tous les éclaircissements pour une sélection judicieuse.

Pourquoi adapter une motorisation à sa porte de garage basculante ?

Une porte de garage basculante est celle-là dont le panneau s’ouvre en basculant à la fois vers le haut et vers l’intérieur du garage pour se loger au niveau du plafond. Lorsqu’elle est motorisée, ce système d’ouverture et de fermeture devient automatique. Il peut s’actionner à distance via une télécommande, un clavier à code, un contact à clef ou un bouton-poussoir afin de faciliter l’usage du dispositif au quotidien. 

Motoriser sa  porte de garage  basculante offre un gain de temps précieux à l’action si vous utilisez régulièrement votre garage : ouverture rapide et sans effort, éclairage automatique, fonctionnement silencieux… Vous n’aurez plus désormais rien à faire manuellement, et pas la peine se sortir de votre voiture pour ouvrir le box ! 

Quel type de motorisation choisir pour une porte de garage basculante ?

Le choix d’une motorisation dépend en premier lieu du mode d’ouverture de votre porte de garage. Dans le cas d’un garage à porte basculante, vous avez le choix entre trois types de motorisation : 

La motorisation à chaîne

Ce système est constitué d’un ensemble de maillons métalliques joints entre eux par plusieurs axes, à la manière d’une chaîne de vélo. Ainsi, la porte peut s’ouvrir et se fermer par une force de traction déployée par un petit chariot glissant sur un rail. Cette motorisation à chaîne est destinée aux portes de garage basculantes dont la surface n’excède pas 8 m² pour un poids de 60 kg au maximum.

La motorisation à courroie

La motorisation à courroie repose sur le même principe que pour le mécanisme à chaîne, sauf qu’ici la chaîne est remplacée par un ruban élastomère ! Ce dernier offre une une résistance supérieure et plus performante. L’automatisme à courroie peut facilement supporter des portes de garage basculantes d’une surface allant jusqu’à 10 m² avec un poids équivalent à 80 kg.

La motorisation à crémaillère

Ici c’est le moteur du dispositif qui se déplace sur un rail placé au plafond ou fixé sur un mur afin de permettre l’ouverture et la fermeture de la porte. Le principal atout de la motorisation à crémaillère est qu’elle est assez silencieuse. Pour l’adopter, votre porte de garage basculante ne doit pas dépasser 2,20 m de hauteur ni peser plus de 70 kg. 

Attention : il est recommandé de toujours prévoir une ouverture manuelle pour votre porte de garage automatique. Ainsi en cas de défaillance du système ou de panne de courant, vous aurez toujours accès à votre garage. 

Les conditions nécessaires à l’installation d’une motorisation de porte de garage

Quelques conditions doivent obligatoirement être réunies avant toute motorisation de porte de garage existante. Déjà, il faudrait que ladite porte soit en parfait état de marche. De plus, une arrivée électrique située à proximité est indispensable, sauf si préférez l’option d’une alimentation solaire. 

Veillez à ce que la ligne électrique soit exclusivement réservée au système de motorisation et qu’elle soit dotée de mesures de protection telles qu’un disjoncteur ou un fusible, ainsi qu’un interrupteur différentiel. 

Par ailleurs, pensez à la possibilité d’installer un feu orange bien visible depuis l’extérieur pour signaler l’ouverture de la porte, au cas où elle devrait s’ouvrir sur la voie publique. Au sujet de la puissance de motorisation, elle reste généralement adaptée aux caractéristiques de la porte : matière, largeur, hauteur, poids, etc.

Quelle alimentation pour votre système de motorisation ?

Une porte de garage basculante motorisée peut fonctionner via différentes sources d’alimentation énergétique :

  • L’alimentation électrique

Dans ce cas précis, la porte de garage basculante motorisée fonctionne avec le courant électrique traditionnelle. Pour ce faire, le mieux est de prévoir une arrivée de 230 Volts capable de propulser le moteur de la porte de garage.

  • L’alimentation solaire

Ce choix à l’avantage de simplifier les travaux d’installation. En effet, un kit solaire pour alimenter la motorisation de votre porte de garage ne nécessite pas de tranchée ni de raccordement à un tableau électrique. Il faut juste prévoir des câbles électriques à relier à la batterie du panneau photovoltaïque. 

  • L’alimentation sur batterie

Le système automatique de la porte de garage peut également s’actionner grâce à une puissante batterie dotée d’une grande autonomie et à une télécommande. Là aussi, pas besoin de prévoir une arrivée électrique de proximité. Cette batterie fonctionnera sans problème même en cas de coupure d’électricité.

2021-02-16T11:35:09+01:00