Appelez-nous04 90 61 56 91 demandez unDevis gratuit téléchargeznotre catalogue
//Portes de garage : ce qu’il faut savoir avant d’installer la vôtre !

Portes de garage : ce qu’il faut savoir avant d’installer la vôtre !

Portes de garage : ce qu’il faut savoir avant d’installer la vôtre !

Photo porte de garage 1Pour embellir la façade de votre maison tout en augmentant votre confort d’utilisation, changez votre porte de garage : cette initiative vous permettra, par exemple, de passer à une version motorisée nettement plus pratique. Mais puisque chaque construction est différente, prenez le temps de vous informer avant d’effectuer les travaux. En effet, selon votre propre situation, différentes alternatives seront davantage conseillées, tandis que d’autres resteront à éviter.

Définir les critères de compatibilité avec votre garage

Tous les garages ne se ressemblent pas : avant de vous lancer à la recherche de votre future porte, mesurez bien la hauteur et la largeur de la baie. Prenez aussi en compte la hauteur du linteau (mur au-dessus de la porte), ainsi que les largeurs des écoinçons à gauche et à droite (murs latéraux). Enfin, notez bien la longueur des deux refoulements et l’espace libre au plafond. Avec toutes ces informations, vous pouvez d’ores et déjà identifier les modèles compatibles avec votre construction de ceux qui ne le sont pas.

Demandez votre devis pour une porte de garage

Choisir l’ouverture de porte adaptée

Comment définir la meilleure ouverture de porte parmi les 5 alternatives existantes ? Le choix va dépendre de vos préférences, mais surtout de la configuration de votre espace.

La porte basculante, pour utiliser de l’espace uniquement au plafond

Si vous n’avez pas de place au sol, la porte basculante répondra à votre problématique, puisqu’elle s’ouvre en se rabattant au niveau du plafond. Si vous habitez en bordure de la rue, les règles d’urbanisme peuvent vous obliger à choisir un système dit « non débordant » (pendant que la porte bascule, elle ne dépasse pas du bâtiment).

La porte sectionnelle, pratique et robuste

Tout comme la porte basculante, la porte sectionnelle vient se fixer au plafond à l’ouverture, sans jamais déborder vers l’extérieur. Si vous optez pour un produit de bonne qualité, vous profiterez même de propriétés isolantes tout à fait satisfaisantes (sachant qu’il faudra y consacrer un budget plus important).

photo porte de garage accordéon

La porte à enroulement, ultra compacte

Pour libérer tout l’espace dans votre garage, cette porte s’enroule dans une boite installée à l’arrière du linteau. Complètement invisible, ce bloc peut inclure un système de motorisation et, en choisissant de bons matériaux, on peut encore profiter d’une meilleure isolation du garage.

La porte pliante, sans débordement extérieur ou intérieur

Ne saturant pas les murs ou le plafond de votre garage, la porte pliante ne vient pas non plus déborder à l’extérieur : elle peut être installée si vous vivez en bordure de la rue. On l’appelle également porte en accordéon, parce que les 3 ou 4 vantaux se replient sur eux-mêmes vers l’intérieur.

La porte battante, accessible et facile à motoriser

Le choix d’une porte battante concerne essentiellement les personnes dont le garage donne sur un espace privé, car l’ouverture se fait vers l’extérieur et se révèle incompatible avec les maisons exposées à la chaussée. Accessible en termes de prix, cette alternative n’encombre pas l’intérieur et implique une motorisation facile.

Comment motoriser une porte de garage ?

photo porte de garage basculante

Toutes les portes de garage ne peuvent pas être motorisées : si la maçonnerie initiale ne permet pas la mise en place du système et que vous n’en tenez pas compte, vous risquez de subir une détérioration rapide de vos installations ou, pire encore, de dépenser de l’argent pour un dispositif qui ne fonctionne pas.

Suivant le type de porte (basculante, sectionnelle), la démarche pour motoriser ne sera pas identique. Afin d’éviter les erreurs et de vous garantir un fonctionnement dans les meilleures conditions, ne faites pas les travaux en autonomie : demandez l’intervention d’un professionnel.

Une porte de garage, combien ça coûte ?

Le prix d’une porte de garage varie en fonction du matériau souhaité, et du type d’ouverture désiré. Les portes battantes, pliantes et basculantes sont traditionnellement les moins chères : on en trouve en entrée de gamme à partir de 150 €. Pour une porte sectionnelle, il faudra compter au moins 350 € — et un minimum de 600 € pour les portes enroulables.

Par la force des choses, le choix du matériau aura des conséquences sur le prix : le PVC est généralement le moins cher, tandis que le bois et l’aluminium, de leur côté, se montrent moins accessibles.

Naturellement, il faudra aussi intégrer le prix de pose dans votre budget. Ici, les devis des professionnels seront établis en fonction de la complexité du travail et des normes à respecter. Enfin, selon le mode de fonctionnement choisi, le coût de la motorisation peut varier de 150 € à plus de 1 000 € (les moteurs à chaîne sont les moins chers, suivis des moteurs tubulaires, des moteurs à crémaillère et des moteurs à bras).

Demandez votre devis pour une porte de garage

 

2019-04-16T14:43:19+00:00