Appelez-nous04 90 61 56 91 demandez unDevis gratuit téléchargeznotre catalogue
/, blog/Comment bien choisir votre moustiquaire ?

Comment bien choisir votre moustiquaire ?

Comment bien choisir votre moustiquaire ?

Chaque été, c’est le même scénario. Vous êtes envahi par les moustiques. Un véritable cauchemar qui gâche vos soirées d’été et vous empêchent de dormir tranquillement.

D’ailleurs, on estime que cette année sera particulièrement intense en terme de moustiques. Le Sud de la France est classé en vigilance rouge et la situation va empirer avec l’arrivée des fortes chaleurs. Il est donc impératif de se protéger de façon efficace en installant une moustiquaire qui reste le moyen le plus sûr pour passer des nuits tranquilles à l’abri des insectes et des moustiques.

Comme vous le savez la solution idéale pour profiter de la fraîcheur des nuits d’été tout en protégeant votre intérieur des moustiques et plus largement des insectes (mouches, guêpes, papillons de nuit…) est incontestablement la moustiquaire grâce à son action simplement mécanique.

Même si les vêtements sont une bonne protection contre les piqûres de moustiques, il peut toutefois arriver que ces derniers pique à travers le textile, il faut donc prendre des précautions et la manière dont on s’habille peut faire la différence.

Concernant les répulsifs, contrairement à une idée reçue, la citronnelle n’est pas du tout efficace pour repousser les moustiques, que ce soit sous forme de bougies, en lotions ou en huile essentielle, la citronnelle est présente partout lorsque l’on parle d’anti-moustique alors que finalement aucune étude n’a, à ce jour, démontré l’efficacité de cette plante surtout contre le moustique tigre.

Parmi les lotions qui peuvent repousser de façon efficace les moustiques nous pouvons citer la DEET, l’IR3535, l’Icaridine, le Citrodiol mais la répulsion, même si elle est efficace, n’excède pas quatre heures d’après les études. Et on ne peut pas l’utiliser sur tous les individus notamment les nourrissons ou les femmes enceintes.

C’est pourquoi celui de moustiquaire avec une maille suffisamment fine représente la barrière la plus efficace pour lutter efficacement contre les moustiques. Dans toutes les protections qui existent aujourd’hui elle est la seule à privilégier en priorité car elle est primordial surtout chez les tout petits.

Découvrez dans cet article nos conseils pour choisir la moustiquaire qui correspond à vos besoins.

DEMANDEZ GRATUITEMENT VOTRE DEVIS

 

1° –  Choisissez une moustiquaire adaptée à vos fenêtres

  • Pour des fenêtres de petites et moyennes dimensions

Pour les petites et moyennes fenêtres, la moustiquaire enroulable sur-mesure, au design soigné et adaptée à des situations de pose complexes grâce à sa technicité est la solution idéale. Ce type de moustiquaire est caractérisée par un mécanisme simple, fiable et qui est adapté à un usage fréquent.

Il existe également des moustiquaires à cadre fixe qui s’installent dans l’encadrement externe de la menuiserie. Cette moustiquaire convient particulièrement aux petites fenêtres non équipées de volets et munies de barreaux. Elle s’adapte très bien aux ouvertures cintrées.

  • Pour des fenêtres de toit

Spécialement conçue pour équiper la fenêtres de toit, communément appelées les velux, ce type de moustiquaire n’entrave ni la manoeuvre de la fenêtre ni la vue. C’est la solution idéale pour vos chambres qui sont situées sous les toits. Ces dernières sont particulièrement exposées aux chaleurs estivales et qui ont donc besoin d’être aérées sans subir les assauts de tous les insectes nocturne.

  • Portes d’entrée, portes-fenêtres et baies vitrées

Il existe différents modèles de moustiquaires adaptées aux portes-fenêtres, baies vitrées et même aux portes d’entrée. Vous pouvez opter pour une moustiquaire plissée en aluminium. La toile plissée est discrète et apporte une touche design très moderne à la menuiserie.

D’autres moustiquaires coulissantes ou enroulables latérales pour portes et baies-vitrées sont dotées d’une toile rigide.

Il existe également des moustiquaires avec porte battante, à lamelles verticales ou avec un rideau aimanté spécialement adaptée pour les grandes ouvertures.

2° – Optez pour la qualité

Soyez attentif à la qualité de la toile de votre moustiquaire qui doit présenter autant que possible des mailles resserrées, sinon elle risque de ne pas durer longtemps.

L’idéal est d’opter pour une toile :

  • En fibre de verre, le matériau le plus résistant en extérieur.
  • Imperméable pour mieux résister aux intempéries
  • Résistante aux effets des UV ;
  • Anti-feu, c’est-à-dire qui respecte la norme M1.

DEMANDEZ CONSEIL À UN SPÉCIALISTE

3°- Ne négligez pas le design

Certes une moustiquaire doit être pratique, résistante et surtout protéger contre l’invasion des insectes, mais il ne faut pas non plus négliger l’esthétisme tant qu’à faire.  

Nous vous conseillons par exemple les moustiquaires enroulables puisque la toile se range en toute discrétion dans le coffre. C’est à la fois design, discret et ça ne surcharge pas vos menuiseries.

Au niveau de la couleur, nous vous conseillons de choisir des couleurs qui se marient avec vos fenêtres afin de garder une harmonie visuelle de votre façade extérieure. Voire même une certaine discrétion, car certains modèles ne se remarquent même pas.

4° Adressez-vous à un spécialiste

Même si vous avez une idée assez précise de ce qu’il vous faut comme type de moustiquaire (ou tout aussi bien si vous êtes perdus entre les différents modèles et matériaux) ayez le réflexe de vous adresser à un spécialiste et confiez la pose à un professionnel.  S’adresser à Moreau , c’est s’appuyer sur un savoir-faire, un conseil et une qualité.

DEMANDEZ GRATUITEMENT VOTRE DEVIS

 

 

2019-10-07T16:30:54+00:00