fbpx
Appelez-nous04 90 61 56 91 demandez unDevis gratuit téléchargeznotre Guide
/Moreau

digital

About Moreau

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
So far Moreau has created 41 blog entries.

La pergola sur mesure, un accessoire indispensable

 

La pergola, de l’antiquité à nos jours

L’origine de la pergola remonte à l’antiquité. Sur sa structure, composée de colonnes et de poutres, poussaient des plantes grimpantes qui servaient à ombrager les terrasses des régions chaudes.

Il existe encore, dans quelques jardins de nos campagnes, ce type de pergola millénaire. Toutefois, au vu des changements climatiques, il est plutôt recommandé d’opter pour des pergolas adaptées à la situation.

De nos jours, les pergolas sont fabriquées avec des normes strictes. Nos professionnels sont à même de vous conseiller sur l’installation d’une pergola sur mesure de votre choix, en fonction de votre situation géographique, l’exposition de votre terrain, la protection solaire désirée.

Les Spécialistes

Située au cœur du Vaucluse, et spécialistes des pergolas bioclimatiques, Moreau et son équipe spécialiste dans les pergolas se déplacent dans un grand nombre de villes et de villages : Carpentras, Monteux, Avignon, Orange, Pernes-les-Fontaines, Sorgues, l’Isle sur la Sorgue, le Pontet, Beaumes-de-Venise, et bien d’autres encore…

Pourquoi choisir une pergola ?

En fonction du choix d’une pergola, on pense tout de suite à la superficie habitable qui peut alors être une idée économique, surtout si vous possédez une maison trop petite pour votre famille. Vous pourrez y installer des meubles ainsi que des plantes et une déco personnalisée. Des fauteuils ou un canapé, une table avec ses chaises, un petit bureau pour travailler sous le ciel bleu, tout cela est possible sous une pergola sur mesure. Cependant, il faut savoir qu’au-delà d’une certaine superficie (20m²) vous devrez faire une demande de permis de construire. L’avantage du « sur mesure » est alors une solution qui vous permet des économies concrètes.

La pergola bioclimatique, munie de lames orientables et étanches qui régulent la température tout au long de l’année. L’installation de parois coupe-vent avec des stores latéraux permet de profiter d’une pièce supplémentaire isolée dans les régions où les hivers ne sont pas trop rudes. Sur des territoires plus sensibles aux grands froids, l’utilisation de la pergola comme une pièce de vie, du point de vue économique, n’est pas recommandée entre mi-novembre et début mars. Un toit pergola n’est pas prévu pour une isolation comme un intérieur de maison.

Malgré les intempéries qui surviennent à tout moment de l’année, une pergola, quel que soit le modèle choisi, vous apporte un sentiment de bien-être et de liberté, lorsqu’elle est ouverte sur votre jardin qui retrouve ainsi les doux rayons du soleil. C’est dans ces moments que l’on comprend combien une pergola est utile, et indispensable. Elle vous permet d’être en symbiose avec la nature tout en restant à l’abri chez soi, n’est-ce pas là le summum du bonheur !

Quel type de pergola choisir ?

Dans le choix d’une pergola on peut se poser aussi cette question. Quelles sont vos priorités ? Faire des économies d’énergie ? Avoir plus d’espace de vie ? Inviter d’avantages d’amis dans vos soirées d’été ? Peut-être un peu tout cela à la fois !

La pergola bioclimatique, avec ses lames orientables, permet de régler le taux de chaleur dû à l’ensoleillement. L’ensemble de la pergola munie de parois et de stores fait aussi office de bouclier anti-canicule et préserve alors les pièces de la maison qui la jouxtent. Ces pièces restent donc fraîches, comparées à l’extérieur, en pleine période d’été.

Quel que soit le modèle, les matériaux employés, votre pergola est conçue pour durer dans le temps. Fabriquées en aluminium, pvc, ou bois, vous ne manquerez pas d’être surpris par un tel esthétisme, un réel savoir-faire qui convient à toutes sortes de constructions, modernes ou anciennes. Et pour les économies, vous en aurez pour votre argent… Celui que vous n’aurez pas à dépenser. Demandez-nous un devis pergola, cela ne coûte rien.

Trois types de pergolas :

  • la pergola adossée
  • la pergola autoportée
  • la pergola évolutive

Comme elle l’indique, la pergola adossee se fond dans le prolongement de la maison. Deux piliers la soutiennent sur l’avant et elle est fixée aux murs de la maison sur l’arrière. Vous pouvez alors choisir un toit en pente ou plat suivant votre goût et vos besoins.

La pergola autoportee est disposée sur quatre piliers. C’est un avantage de pouvoir choisir l’endroit du jardin où vous voulez l’installer.

L’évolutive vous permet d’ajouter ou d’enlever les pièces qui la composent en fonction de vos envies, et parfois de la météo. Parois, stores, vitres coulissantes, toit fixe ou en lames orientables. D’autres options sont possibles, comme le chauffage, l’éclairage LED, des panneaux solaires, et l’installation de meubles pour vos soirées plus fraîches.

Les pergolas et le climat

Le climat est un élément naturel important dans le choix d’une pergola. Par exemple, dans les régions où le vent est présent une bonne partie de l’année, il est logique de ne pas installer un modèle avec toiles. À éviter dans ces villes et aux abords : Cap de la Hève (au nord du Havre), Orange (le Mistral), Cap de la Hague (Auderville – Pointe de la péninsule du Cotentin), Toulon (le Mistral), Belle-Île-en-mer (Sauzon – Bretagne), Perpignan (la Tramontane, Marinade, le Ponant), Ouessant (Finistère), Porquerolles (Îles du Var), Bonifacio (Corse), Cap Béar (Pyrénées Orientales)…

En ce qui concerne les lames orientables, elles sont à éviter dans les régions trop chaudes.

Bien entretenu, le bois s’adapte à tous les climats, et il est également le plus économique. Les pergolas très design sont couramment fabriquées en PVC et en aluminium. D’autres matériaux peuvent intégrer les structures de base : le plexiglas, le verre, le métal forgé, le bambou… ensuite, tout est aussi une affaire de création et d’imagination. Du côté du toit, en dehors des lames alu vous pouvez opter pour le verre, une toile, ou du polycarbonate.

La surface au sol

Comme dit précédemment, une pergola alu de plus de 20 m² nécessite un permis de construire. Mais il faut comprendre que votre future terrasse pergola doit s’adapter à votre maison, à moins de choisir un modèle autoporté.

La hauteur est également importante. Un toit pergola trop haut ne fait pas ombrage, et la pluie peut s’inviter chez vous. Il vaut mieux rester autour des 2.20 m, une altitude raisonnable pour des humains de taille moyenne.

Nous construisons l’indispensable de vos rêves

Après un temps de discussion sur ce qui vous convient le mieux, vous avez réalisé combien une maison pergola pouvait être indispensable pour le confort de votre famille et les soirées entre amis et amies ainsi que pour les anniversaires des enfants. Votre décision a été prise au moment de comparer les prix d’une véranda avec ceux d’une pergola, en découvrant le prix des matériaux, l’estimation de sa durée de vie, ainsi que les options proposées sur les chauffages, les panneaux coulissants, l’éclairage LED… Vous pourrez bientôt vous réunir sans avoir à regarder vos invités quitter les lieux précipitamment à cause d’un mauvais orage, ce qui n’était pas possible avec une simple terrasse. Les fêtes d’anniversaire qui se déroulent en hiver auront peut-être déjà un air de Noël quand vous regarderez avec une certaine émotion vos enfants et leurs amis et amies qui s’émerveillent devant ces chutes de neige sur le toit pergola, et les parois en verre de votre pergola bioclimatique.

En attendant que tout cela devienne réel, nous vous remercions pour la confiance que vous nous accordez, et nous vous laissons en compagnie de nos spécialistes qui vont se mettre à présent à la tâche. Pour de plus amples renseignements, sur une pergola aluminium ou un simple store pergola, pensez à passer à la boutique, ou à nous téléphoner.

2021-09-09T10:54:10+02:00

5 conseils avant d’acheter son store intérieur

5 conseils avant d’acheter son store intérieur

Vous souhaitez habiller vos fenêtres pour l’hiver comme pour l’été ?

Vous avez besoin de laisser entrer de la luminosité dans votre intérieur tout en étant protégé de la sensation de froid qui s’empare de vous dès que vous approchez de vos fenêtres ? Et vous souhaitez également réduire la chaleur qui s’invite dans les pièces de votre habitat lorsque les rayons du soleil tapent contre vos vitres ?

Alors n’hésitez plus et installez un store d’intérieur !

Il en existe de toutes les tailles, de différents styles, de pleins de matières et de couleurs : bref, vous trouverez forcément celui qu’il vous faut.

Mais avant de vous lancer, vous trouverez ci-dessous 5 conseils avant d’acheter son store intérieur.

Quel type de store choisir ?

La première question à se poser est de savoir quel type de store vous souhaitez installer ?

En effet, il en existe de plusieurs genres qui possèdent chacun des avantages ou des inconvénients selon ce que vous recherchez.

Prenons l’exemple du store bateau. Son principal avantage réside dans le fait qu’il s’agit du type de store le plus décoratif.

En effet, ce dernier est généralement réalisé en tissu et permet donc de générer une ambiance chaleureuse dans tout type de pièce où il est installé, que ce soit un séjour ou une chambre. Vos fenêtres sont ainsi mises en valeur et la luminosité dans votre pièce est assurée.

Le mécanisme, soit manuel à l’aide d’un cordon ou d’une petite chaîne, soit motorisé, permet au tissu du store bateau de se déplier ou de se replier sur lui-même, dans le sens horizontal. Il n’est donc pas possible d’utiliser des tissus épais, permettant d’assurer par exemple une totale protection contre les regards extérieurs.

Le store venitien offre beaucoup de praticité lors de son utilisation.

Le dispositif est constitué de lamelles horizontales, en plastique, en bois ou encore en métal, qui s’abaissent ou se relèvent grâce à un cordon ou à un système électrique.

Son utilité est double, puisqu’il est possible également de changer, selon ses préférences, l’inclinaison des lamelles afin de pouvoir filtrer la luminosité provenant de l’extérieur et de bénéficier de l’avantage de pouvoir voir sans être vu.

Peu encombrant, alliant praticité d’utilisation et choix esthétiques, les stores venitiens permettent également de réduire efficacement le bruit tout en ayant de bonnes propriétés thermiques.

Les stores japonais (ou panneaux japonais) sont des équipements pouvant remplir plusieurs fonctions.

Suspendus sur des rails fixés par exemple sur le dessus d’une baie vitrée, les panneaux coulissent et se rabattent les uns sur les autres, vers la gauche ou la droite, afin de permettre de découvrir entièrement les fenêtres.

Les stores japonais sont constitués de tissus tamisant permettant de filtrer la lumière tout en apportant un certain degré d’intimité à vos pièces.

Les panneaux japonais, une fois dépliés, peuvent également permettre de séparer une grande pièce en deux très facilement ou encore ils peuvent être utilisés comme portes pour un large dressing.

Vous trouverez sur ce lien toutes les informations pratiques sur les différents types de stores intérieurs que nous vous proposons.

Les stores enrouleurs

Les stores enrouleurs, encore appelés stores à rouleaux, sont des équipements pratiques et peu onéreux. Il est possible d’en installer partout et c’est pour cette raison que l’on en trouve aussi bien dans des maisons ou des appartements que dans des locaux d’entreprises. Le modèle souhaité s’effectue parmi tout un tas de matières, de style et de couleurs.

Le principe de fonctionnement est identique au store bateau : de façon manuelle ou motorisée, la toile s’enroule et se déroule de manière horizontale, jusqu’à l’endroit souhaité. Mais à la différence du store bateau, avec le store enrouleur, il est par exemple possible d’avoir une toile beaucoup plus épaisse afin de pouvoir à la fois s’offrir une protection thermique efficace l’hiver comme l’été, tout en ayant la capacité de se protéger efficacement des regards indiscrets.

À noter qu’il s’agit d’un dispositif très fonctionnel, personnalisable, et qui s’adapte aussi bien aux petites qu’aux grandes fenêtres. Vous pouvez par ailleurs l’installer de manière à ce que la toile se déroule vers le bas ou vers le haut, selon votre convenance.

Vous trouverez ici un complément d’informations sur les stores enrouleurs.

Un store sur mesure

Le choix d’un store interieur demande un temps de réflexion.

Il vous faut choisir le style qui correspond à vos attentes et au lieu où il va être installé.

Le matériau utilisé est également très important : vous avez la possibilité de sélectionner tout un tas de matières différentes sans oublier les motifs, selon que vous attendez de votre store d’intérieur qu’il vous protège du chaud comme du froid, des regards extérieurs ou qu’il soit tout simplement agréable à regarder.

La façon dont sera installé le store interieur a également son importance. Selon le modèle, il est possible que le store soit fixé au-dessus d’une fenêtre, dans le bâti, au plafond et même au sol.

Le tout sans oublier de sélectionner les bonnes dimensions afin que votre store interieur remplisse correctement ses fonctions.

N’hésitez pas à consulter notre catalogue, régulièrement mis à jour, pour vous permettre de découvrir les produits que nous vous proposons afin que vous puissiez trouver et installer les stores dont vous avez besoin.

Prendre en compte tous les critères

Le choix d’un store interieur ne doit pas se faire sur un seul critère.

Si vous souhaitez par exemple vous mettre à l’abri des regards indiscrets, il faudra tout de même penser à la possibilité d’un dispositif pratique permettant de voir à l’extérieur sans que l’on puisse vous voir à l’intérieur.

Si vous désirez un store qui filtre la luminosité, vous protège-t-il des rayons néfastes du soleil ?

La toile sur laquelle vous avez eu un coup de cœur possède-t-elle des capacités thermiques ? Si vous souhaitez faire des économies d’énergie, alors ce pourrait-être un élément important à prendre en compte.

Vous souhaitez installer un dispositif motorisé, permet-il d’être également utilisé manuellement dans le cas d’une panne d’électricité ? Votre installation électrique actuelle (mise aux normes et disposition des raccords électriques) est-elle compatible avec ce choix ?

Enfin, le budget dont vous disposez est également un élément à mettre en place rapidement avant de s’intéresser au choix de votre store interieur.

S’adresser à un spécialiste pour l’installation de son store

Vous l’aurez compris, le choix et l’installation d’un store interieur demande d’un côté un choix éclairé sur les différents dispositifs existants mais également un savoir-faire et un professionnalisme lors de l’installation.

Chez Moreau, depuis 1981, nous offrons à chaque client nos compétences et nos solutions. Nous sommes à l’écoute des envies et des besoins de notre clientèle, en prenant en compte leurs attentes et leurs budgets pour les accompagner tout au long de la réalisation de leur projet.

Vous souhaitez obtenir des renseignements sur les stores intérieurs ?

Alors n’hésitez pas à nous contacter en remplissant ce formulaire afin que nous puissions convenir, dès que possible, d’un rendez-vous.

2021-09-08T11:32:34+02:00

Quels sont les avantages d’installer une porte-fenêtre PVC ?

Faire poser une porte-fenêtre sur votre maison ne manquera pas de l’embellir sur tous les fronts. Hormis le fait de vous aider à gagner plus de luminosité, cet ouvrage vous permettra d’accéder plus facilement à votre jardin. En outre, la porte-fenêtre va rendre votre quotidien beaucoup plus agréable à vivre, notamment en été. Semblable à une baie vitrée, la porte-fenêtre procure de nombreux avantages que nous vous proposons de découvrir dans ce dossier.

 

Une porte-fenêtre : qu’est-ce que c’est exactement ?

 

La porte-fenêtre désigne tous les ouvrants qui descendent jusqu’au niveau du sol et qui donnent un accès direct à une terrasse, un balcon ou un jardin. Cette porte vitrée est un ouvrage qui gagne de plus en plus de popularité auprès des personnes qui souhaitent entamer des travaux de construction ou de rénovation de leurs habitats. Grâce à une porte-fenêtre, l’espace de vie intérieur va se prolonger vers l’extérieur. Il est vrai que cet ouverture n’est pas du tout avare en avantages.

En effet, une porte-fenêtre permet aux occupants d’une habitation de bénéficier de beaucoup de clarté dans le salon ou la cuisine. Hormis le fait d’irradier en lumière les intérieurs et de les aérer, cette catégorie d’ouverture fait également office de point de passage vers l’extérieur. Ce raccourci vous permettra de gagner de précieuses secondes les jours où vous envisagez de profiter de votre jardin ou de votre piscine.

En raison de ses dimensions, une porte-fenêtre s’adapte aisément aux grandes comme aux petites maisons. Cette menuiserie vous permettra également de réaliser d’incommensurables économies sur votre consommation énergétique, mais à condition de bien choisir les matériaux de construction. Avec les châssis et les vitrages parfaits, vous aurez l’opportunité d’optimiser l’isolation thermique et phonique de votre maison. Il en résulte également une amélioration de votre confort global au quotidien. Parmi tous les matériaux utilisés pour créer une porte-fenêtre, le PVC est celui qui répondra le mieux à vos besoins d’économie.

 

Le PVC : un matériau d’avenir dans le secteur de la menuiserie

 

Si les ouvrages de menuiserie en PVC sont si populaires auprès des usagers actuels, c’est surtout en raison de ses nombreux avantages à la fois économiques et pratiques. La liste des atouts offerts par ce matériau d’avenir est longue. En effet, le PVC répond quasiment à tous les besoins que ce soit dans le neuf ou la rénovation. Les performances de ce matériau en termes d’isolation thermique sont ahurissantes. Il s’agit d’un critère de choix déterminant sachant que la présence d’un pont thermique sur une habitation est susceptible d’engendrer jusqu’à 30 % de perte de chaleur, qui est synonyme de gouffre économique.

Malgré son aspect qui ressemble à peu près à du plastique, le PVC se dote d’une très bonne résistance face à tous les éléments. En effet, ce matériau est quasiment insensible à l’humidité, à la chaleur, aux rayons ultraviolets et à la pollution. Mieux encore, le PVC résiste parfaitement bien à l’humidité chargée de sel, ce qui en fait l’élément parfait pour des maisons en construction ou en rénovation situées en bord de mer.

Pour ce qui est de l’entretien, rien de plus simple. Une fenêtre PVC aura besoin de moins d’entretien qu’une fenêtre en bois. Il suffit d’une éponge gorgée d’eau pour redonner une seconde jeunesse à un châssis qui aura été sali. Comme les assemblables d’un ouvrage de menuiseries sont soudés, l’étanchéité est toujours optimale même après une quinzaine d’années.

 

Il y a quelques années, le PVC a été pris pour un matériau non naturel, non écologique et non recyclable, ce qui est entièrement faux. Vous saurez qu’une porte-fenêtre fabriquée avec du PVC permet de réaliser d’importantes économies énergétiques sur la durée si l’on se réfère à son indice Uw. Il reste également le meilleur choix à faire en termes de rapport qualité/prix. N’oubliez pas que le PVC est un matériau abordable. Il est moins onéreux que le bois, l’aluminium et l’acier. Mais qu’à cela ne tienne, le coût d’une porte-fenêtre varie toujours en raison des spécificités de l’ouvrage et de ses dimensions, mais qui resteront toutefois très compétitifs.

Si la porte-fenêtre PVC offre de nombreux avantages, elle a aussi quelques défauts minimes si nous pouvons l’exprimer de cette façon. L’aspect du PVC, trop élémentaire, n’est pas compatible avec les besoins de certains particuliers. Notons également que l’utilisation de ce matériau est proscrite dans certaines villes.

Malgré cela, le PVC est un matériau 100 % personnalisable. Il peut s’adapter à tous les styles d’architecture et est disponible dans une infinité de coloris. Pour rappel, la porte-fenêtre PVC peut être réalisée entièrement sur mesure par l’équipe de Moreau.

 

Porte-fenêtre PVC : pour quel type de projet la choisir et quels sont les différents types ?

La porte-fenêtre PVC convient autant à du neuf qu’à de la rénovation du fait qu’elle s’adapte à tous les styles d’architecture. Néanmoins, elle est particulièrement recommandée pour les rénovations, car elle est très facile à poser même sur des structures déjà existantes. L’équipe de Moreau peut se charger de cette tâche très rapidement. Sérieuse et compétente, cette équipe saura fournir un travail effectué dans les règles de l’art.

Il existe différents types de portes-fenêtres. Rassurez-vous, Moreau maîtrise tous les secrets de fabrication de ces menuiseries.

 

La porte-fenêtre à battants : c’est le modèle le plus demandé par les commanditaires. Cet ouvrage se compose de deux battants qui s’ouvrent vers l’extérieur, comme il est courant de le retrouver sur les fenêtres classiques. Ce modèle est avantageux dans la mesure où il vous permet de profiter de 100 % du passage. Par ailleurs, son entretien est relativement facile.

 

La porte-fenêtre coulissante : ce modèle se compose de plusieurs vantaux qui coulissent sur un rail. Elle est facile à poser et permet de récupérer de l’espace. Pour une porte-fenêtre PVC à trois vantaux par exemple, ils n’occupent que le tiers d’une surface vitrée lorsqu’ils sont ouverts.

 

La porte-fenêtre à galandage : dans cette configuration, les vantaux coulissent à l’intérieur des murs latéraux. Cet ingénieux système permet de dissimuler les vantaux, mais il vous permet également de profiter du maximum d’ouverture. En optant pour cette catégorie de porte-fenêtre PVC, vous disposerez du maximum de luminosité, mais aussi de l’aération dans une pièce. En ce qui concerne l’isolation acoustique, la porte-fenêtre PVC à galandage est la plus efficace.

 

Quel est le coût d’une porte-fenêtre PVC ?

Il nous tient à cœur de répéter que la porte-fenêtre PVC permet de réaliser de sérieuses économies en comparaison aux portes-fenêtres en bois, en aluminium ou en métal. Vous vous offrez le meilleur rapport qualité-prix avec le PVC, mais le coût de la menuiserie peut grimper si vous choisissez du sur-mesure. Malgré cela, le prix de la porte-fenêtre PVC est toujours abordable.

En choisissant les portes-fenêtres en PVC qui offrent les performances requises, un commanditaire peut bénéficier d’une TVA à 5.5 % ou à 10 % au lieu des 20 % règlementaires. Par ailleurs, il est également possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique qui ouvre droit à des aides très intéressantes. En outre, remplacer une ouverture avec une porte-fenêtre PVC vous permet de percevoir un écoprêt à taux zéro qui est largement le bienvenu lorsqu’on souhaite entamer des travaux de rénovation.

2021-07-29T16:38:47+02:00

Donner un coup de neuf à vos anciennes fenêtres avec nos fenêtres en PVC

Rénovation de vos anciennes fenêtres : le PVC, la solution esthétique et durable

Les raisons qui nous poussent à rénover nos anciennes fenêtres sont nombreuses : boiserie abîmée, mauvaise isolation acoustique, déperdition thermique… Si les vôtres n’offrent plus une bonne performance de sécurité, des solutions modernes existent pour leur redonner un coup de jeune : en l’occurrence, les remplacer par des fenêtres en PVC qui répondent efficacement à tous vos besoins !

 

Pourquoi le PVC est-il un bon matériau pour vos fenêtres ?

Il représente près de 65 % des volumes de vente sur le marché de la menuiserie malgré l’essor des fenêtres en aluminium . Ce succès est en particulier lié à ses multiples atouts. Le PVC a une meilleure performance thermique et son prix est assez compétitif comparativement au bois ou à l’aluminium.

Il a un pouvoir isolant très remarquable qui favorise une économie d’énergie pendant les temps de chauffage de votre maison. Le PVC est aussi imputrescible, autrement dit, il ne pourrit pas (contrairement au bois) et ne peut être endommagé par les termites.

Très simple à poser, il ne nécessite aucun entretien ni de couches de vernis pour le protéger. Côté esthétique, ce matériau intègre des finitions très futuristes et hautement élégantes. Grâce à des profilés très fins, le PVC peut offrir aujourd’hui une variée de teintes et de textures.

 

Quelles opportunités à changer ses fenêtres ?

Ayant longtemps subi la rudesse des saisons, vos anciennes fenêtres en bois finissent par paraître très démodées. Mais cela ne s’arrête pas là. L’isolation de votre habitat est défaillante. 10 à 15 % de la chaleur d’un logement mal isolé s’échappent par des fenêtres non adaptées. Si leur remplacement n’est pas effectué dans les temps raisonnables, ce sont vos factures d’électricité qui en partiront.

C’est donc l’isolation et l’amélioration thermique de l’habitat qui constituent souvent les facteurs déclencheurs de cette décision de changer de fenêtres. Mais il existe d’autres raisons également, à savoir la sécurisation de votre maison contre les intrusions et l’atténuation des nuisances sonores extérieures.

À noter enfin que le remplacement de vos fenêtres par des références plus actuelles vous apporte un gain de luminosité. Le double vitrage et les baies vitrées offrent aujourd’hui une excellente transmission de la lumière naturelle. Dans tous les cas, se faire poser des fenêtres plus modernes et plus performantes vous permet d’accroître la valeur de votre bien immobilier et de bénéficier de crédit d’impôt !

 

Quel vitrage choisir pour ses fenêtres en PVC ?

Le double vitrage est le choix vite opéré pour ces genres de travaux. Cette technologie à gaz propose un haut pouvoir isolant entre deux parois vitrées. Vous pouvez ainsi atteindre un Uw dans l’ordre de 1,1 à 1,6 W/m2, correspondant aux exigences de performance thermique. Il est également possible de choisir le double vitrage renforcé qui est composé de 2 vitrages intercalés par une lame faite de gaz Argon. La face intérieure de ce vitrage est traitée en « faible émissivité », permettant de réduire largement les déperditions thermiques.

On préférera le triple vitrage pour les maisons passives ou à très basse consommation d’énergie. Les vitrages Thermo-Phonique procurent un appréciable affaiblissement acoustique estimé à 35 décibels (dB). Mais attention, car une forte atténuation des bruits extérieurs met en valeur l’effet des bruits intérieurs !

Afin d’éviter toute intrusion au niveau des fenêtres du rez-de-chaussée, il serait avantageux de préférer un double vitrage feuilleté. Il est composé de deux ou plusieurs verres collés les uns aux autres auxquels s’ajoutent un certain nombre de films retardateurs d’effraction.

Cependant, le vitrage à lui seul ne constitue pas l’élément primordial pour sécuriser vos fenêtres. Le type de ferrage y participe énormément. La majorité des cas d’intrusion se font en général par dégondage d’une fenêtre plutôt que par bris de glace. Un bon ferrage de châssis intègre des galets et des gâches. Pendant la fermeture, les galets s’unissent aux gâches pour assurer un placage ferme de l’ouvrant sur le dormant. Lorsque les points d’ancrage sont nombreux, la fenêtre se montre plus résistante à toute tentative d’effraction. À noter que certains artisans proposent des fenêtres avec détecteur d’intrusion intégré, parfaitement invisible.

 

Quelles formes et ouverture de fenêtres en PVC choisir ?

En rénovation, vous n’aurez pas trop de choix quant aux dimensions de vos fenêtres. Elles dépendront naturellement de votre mur. N’essayez surtout pas de poser une fenêtre standard sur un dispositif qui n’est pas fait pour. Cela va créer des infiltrations d’eau et de courant d’air. Il faudra donc s’adapter aux côtés des murs ; la forme sera alors la même.

En ce qui concerne les ouvertures, elles dépendent de la configuration et de l’utilisation de la pièce. Ici, vous pourrez jouer avec les impostes pour augmenter ou réduire la taille des vantaux afin d’obtenir une allure géométrique intéressante.

 

On distingue donc :

 

  • L’ouverture à la française : elle est l’ouverture la plus courante, robuste et très sécuritaire avec un effet de compression situé sur les joints. Cette ouverture intègre des fenêtres allant du simple au quadruple battant !
  • L’ouverture coulissante : La fenêtre à ouverture coulissante à gauche ou à droite est parfaite pour les petits espaces comme la cuisine ou la salle de bains.
  • L’ouverture oscillo-battante : Cette option très répandue se révèle assez utile. En effet, elle propose une ouverture partielle de la fenêtre, avec un avantage d’aération maîtrisé.
  • L’ouverture à galandage (adaptée aux portes-fenêtres) : Les fenêtres à galandage translatent et se cachent dans vos murs ! Lorsqu’elles sont ouvertes, elles évitent le phénomène souvent rencontré sur la fenêtre coulissante classique.

 

Combien coûte une fenêtre PVC double vitrage ?

 

Avant tout, il faut savoir que le prix de revient d’une fenêtre dépend de son matériau, de ses dimensions, de ses performances d’isolation et de sécurité, et de ses finitions. Ajouter à la pose, lorsqu’elle est réalisée par un professionnel.

Avec notre service et nos produits, vous bénéficierez d’une infinité de propositions ainsi que sur leurs performances globales. En un mot, des fenêtres de qualité moderne, issues du savoir-faire industriel français, posées par un installateur agréé par la marque, avec toutes les garanties associées à la gamme de ces fenêtres. Ce type de fenêtre vous apportera le confort optimal et la réponse à un certain nombre de vos besoins. Moreau vous accompagnera dans le choix de vos fenêtres pour votre projet.

2021-07-29T16:22:27+02:00

Comment sublimer votre espace extérieur avec une pergola bioclimatique pour les beaux jours ?

Savez-vous qu’il existe un moyen simple, écologique et durable à même de vous aider à mieux tirer profit de votre espace extérieur ? Cette solution, c’est la pergola bioclimatique qui a clairement le vent en poupe depuis quelques années. En plus de correspondre aux principes de la conception bioclimatique, ce type d’installation est l’idéal pour mettre en valeur votre habitation et sublimer votre extérieur.

 

La pergola bioclimatique et la pergola classique : quelles différences ?

 

Pour mieux saisir la différence entre pergola traditionnelle et pergola bioclimatique, il faut s’intéresser à leur conception et à leur mode de fonctionnement. Plusieurs matériaux peuvent servir à la fabrication de la pergola traditionnelle, mais l’aluminium est généralement privilégié. Elle est dotée d’un toit aux lames fixes recouvert de tissu ou d’une couverture en polycarbonate. Quant à la pergola bioclimatique, c’est une structure constituée d’un cadre métallique, en alu ou en bois et surmontée d’une toiture faite de lames orientables en aluminium.

Cette toiture est l’élément déterminant qui fait la différence entre les pergolas modernes et les pergolas classiques. Il est vrai que ces dernières protègent de la chaleur et permettent aussi de réduire la transmission lumineuse des rayons solaires, mais elles offrent moins de souplesse et d’options que les modèles bioclimatiques. Le modèle bioclimatique est donc celui qui offre le plus de fonctionnalités.

Au-delà de tout ce qui les caractérise, la pergola classique et la pergola bioclimatique correspondent à des profils d’utilisation différents. La classique se présente comme une solution de simplicité sans pour autant manquer de charme. Mais si vous comptez faire de votre terrasse, un espace de vie à part entière, la pergola bioclimatique se révèle être un choix plus judicieux. Vous aurez en effet plus de facilité à l’adapter à vos besoins. Si vous souhaitez profiter d’une pergola sans vous soucier des changements de la météo ou des aléas naturels, le modèle bioclimatique est exactement ce qu’il vous faut.

 

Pergola bioclimatique : comment ça marche ?

 

L’engouement que suscite la pergola bioclimatique est largement justifié au vu de tout ce qu’elle a à offrir en termes de praticité et d’usage. Ici, c’est le concept du bioclimatique qui fait toute la différence, puisqu’il s’adapte en permanence aux conditions météorologiques et climatiques. Aussi indifféremment de la saison ou du temps qu’il fait en extérieur, votre confort n’est jamais compromis. Grâce aux lames orientables du toit connectées à des capteurs, la pergola peut réguler en temps réel, les apports solaires et la luminosité, pour garder une température agréable en toute circonstance. L’orientation des lames peut être changée pour s’opposer à la pluie et éviter les infiltrations d’eau. Vous êtes ainsi assuré d’être protégé des précipitations et même des fortes rafales de vent (plus de 180 km/h).

Pour faciliter l’évacuation de l’eau de pluie, des gouttières sont pratiquées dans les montants de la structure. Au besoin, vous pouvez équiper la pergola d’un système de récupération de l’eau pluviale En période de chaleur, les lames s’orientent de façon à réduire les apports solaires, ce qui évite l’effet de serre que l’on peut ressentir dans ce genre de situation. Durant la saison froide, les lames s’ouvrent pour laisser passer davantage de lumière solaire et apporter un supplément de chaleur. Vous l’aurez compris, l’efficacité de la pergola bioclimatique réside dans le mécanisme ingénieux de ses lames orientables, dont les positions varient suivant divers angles. La structure reste globalement très robuste, ce qui lui confère une résistance optimale aux intempéries. Vous n’aurez donc pas à vous abriter ni de la pluie, ni de la neige.

 

Au vu de ce qui précède, plusieurs raisons peuvent justifier le choix d’une pergola bioclimatique.

 

  • Un confort sans compromis

La vie en extérieur est de plus en plus privilégiée et la pergola bioclimatique s’inscrit parfaitement dans une logique d’aménagement en rapport avec cette envie. Avec cette option, vous pouvez transformer votre espace extérieur en salon, ou en bureau sans craindre pour votre confort, qu’il pleuve ou qu’il vente.

 

  • Un apport esthétique indéniable

La pergola bioclimatique ne se définit pas uniquement par ses fonctionnalités. C’est aussi un élément décoratif à part entière, qui apporte du cachet à votre habitation. Vous avez ainsi toute liberté de la personnaliser pour la faire correspondre au style architectural de votre logement. En outre, les designs ont beaucoup évolué et tendent à s’affranchir des contraintes de construction. Ainsi, quelles que soient les configurations, vous pourrez toujours trouver une pergola qui par sa forme, ou son mode d’installation saura s’adapter à l’environnement auquel elle est destinée.

 

  • Un large choix de personnalisation

Les options de personnalisation font partie des atouts incontournables des pergolas bioclimatiques. Cela peut se traduire par l’ajout d’un système d’éclairage pour apporter une dimension à la fois fonctionnelle et ludique à la structure. Mais c’est loin d’être la seule option, puisque vous pouvez intégrer des parois coulissantes en verre, des brumisateurs ou une rampe de chauffage à variateur intégré à votre pergola pour gagner en confort. Grâce à l’ingéniosité des fabricants, les pergolas bioclimatiques sont de plus en plus sophistiquées et laissent découvrir de nouvelles fonctionnalités qui ne laissent pas indifférent.

 

  • Une facilité d’utilisation à toute épreuve

Le contrôle de l’ombrage de la pergola bioclimatique peut se faire de façon automatique. Cela suppose qu’il est possible de changer la position des lames orientables sans que vous n’ayez à intervenir directement. Ce mode de fonctionnement est possible grâce aux capteurs auxquels elles sont reliées, et qui automatisent leur mécanisme d’ouverture ou de fermeture. Pour aller plus loin, vous pouvez coupler la pergola à un système domotique pour être en mesure d’en prendre le contrôle, même quand vous n’êtes pas chez vous.

 

Comment choisir sa pergola bioclimatique ?

 

Au regard de ses caractéristiques et de ses fonctionnalités, la pergola bioclimatique se présente comme une solution plus complète qu’un store banne ou une pergola classique. Cependant, au moment d’en faire le choix, vous devez rester attentif à certains critères. Lesquels ?

Décidez tout d’abord du type de pergola dont vous avez besoin : autoportante ou adossée. La pergola est dite autoportante, quand elle est indépendante du reste de l’habitation. Elle est donc montée sur 4 poteaux et peut être installée dans le jardin, près de la piscine ou à proximité de votre habitation.

En revanche, la pergola adossée repose sur l’un de vos murs et est directement reliée à votre maison. Votre choix dépendra de l’usage que vous comptez faire de la pergola, mais sachez que l’autoportée revient plus cher. Elle donne cependant plus d’options quant à son emplacement.

Il est possible d’accessoiriser votre pergola en y intégrant des éléments comme des rideaux ou des stores pour vous isoler des regards. Si vous aimez passer du temps dehors, vous apprécierez sans nul doute l’apport d’un chauffage d’appoint ou d’une sonorisation.

Côté matériaux, vous aurez à choisir entre le bois, l’acier et l’aluminium. Il faut reconnaître que l’alu, du fait de ses propriétés, demande peu d’entretien, est stable, léger, durable et solide. Sans surprise, c’est le matériau le plus utilisé.

Une fois votre choix fait, s’ensuivra l’installation de la pergola. Le temps de pose dépendra du type de construction choisi : pergola adossée ou autoportante. Sachez que dans certains cas (pergola avec une superficie supérieure à 20 m²), vous devrez demander un permis de construire à la mairie avant de procéder à l’installation.

 

Contactez-nous !

2021-08-06T10:33:59+02:00

Store ou pergola : comment faire le bon choix pour rester au frais cet été ?

Vous cherchez une solution facile, pratique et surtout esthétique pour protéger votre habitation de la chaleur de l’été ? Vous souhaitez protéger votre famille des U.V. et pouvoir profiter de votre espace extérieur en toute liberté ? Store ou pergola : quelques petites informations pour vous aider à faire le bon choix pour protéger votre habitation. 

 

Protéger sa maison contre la chaleur !

Si vous vivez dans les régions du sud de la France, vous connaissez très bien la chaleur étouffante de l’été à certains moments et le besoin de conserver un peu de fraîcheur à l’intérieur pour que votre habitation reste agréable et qu’elle ne devienne pas une fournaise. Une bonne isolation est importante pour contrer la chaleur ou le froid qui sévissent à l’extérieur mais des stores ou une pergola de qualité peuvent vous aider à contrer des conditions climatiques, même extrêmes, et vous assurer un excellent confort au sein de votre maison. 

 

Tout savoir sur la pergola pour l’extérieur de votre maison !

Vous n’allez pas installer une pergola en plein milieu de votre salon car elle ne servira à rien. La pergola est une structure qui prolonge la maison et qui permet de vous protéger des rayons du soleil sur votre terrasse ou même dans votre jardin afin de pouvoir déjeuner à l’ombre dès que le temps le permet. 

Il existe plusieurs sortes de pergolas :

Ces pergolas peuvent se fixer sur la façade de votre maison ou en autoportante. 

 

Les avantages d’une pergola pour votre terrasse !

La pergola est une excellente alternative si vous souhaitez installer un système de protection solaire pour votre terrasse des plus robustes, grâce à sa bonne résistance au vent.

Une pergola bioclimatique permet de protéger votre espace extérieur de tous les aléas climatiques que ce soit la pluie, le vent, ainsi que les rayons du soleil et les fortes chaleurs qui vont avec. Cette pergola est composée d’une structure en aluminium avec des lames orientables. Vous pourrez choisir le sens de leur orientation au fil des jours, des saisons et des rayons du soleil. Vous n’aurez plus besoin de vous promener dans votre jardin, ou votre patio avec votre parasol pour profiter d’un peu d’ombre. 

Concentré de design et de technologie, les pergolas à lames orientables s’adaptent à tous les styles d’habitation et en prolongent l’espace pour les terrasses, les patios, les jardins, etc.

Entrez dans un nouvel univers, où intérieur et extérieur se confondent pour votre plus grand plaisir. Choisissez la pergola qui vous ressemble : bioclimatique ou vélum, autoportante dans votre jardin ou fixée au mur, comme prolongement naturel de votre maison.

Élégante et raffinée, la pergola fixe s’allie de façon harmonieuse avec un habitat ancien ou contemporain. Avec une couverture en toile ou en polycarbonate, elle constitue une zone intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur, un espace convivial et festif où vous y serez à l’abri des rayonnements du soleil comme des intempéries.

 

Installer un store banne pour se protéger de la chaleur de l’été !

Le store banne est un système un  plus  discret que la pergola pour vous protéger de la chaleur de l’été et conserver une certaine fraîcheur dans votre habitation surtout si vous avez des baies vitrées. 

 

Store, une excellente protection pour sa terrasse et son intérieur 

Grâce au store, vous pouvez disposer d’un espace extérieur supplémentaire, d’un espace protégé contre le soleil. Mais le store protège également l’intérieur de votre maison des U.V. et des regards indiscrets, si vous avez du vis-à-vis dans votre jardin. Vous pourrez l’installer sur la façade de votre maison ou de votre appartement en demandant l’accord de la copropriété au préalable car dans certaines villes cela n’est pas autorisé. 

 

Limiter la perte de luminosité !

Contrairement à une pergola classique, vous n’aurez aucune perte de luminosité dans votre intérieur surtout en hiver, grâce à la rétraction complète du mécanisme sur la façade, qui permet de n’avoir aucune perte d’apport solaire et de dégager complètement la vue.

 

Le Conseil à prendre en compte !

Pensez à choisir un store avec un caisson intégré en aluminium qui vous permet de le ranger et de le protéger en cas d’intempéries. 

 

Pour conclure, que vous choisissiez une pergola bioclimatique ou un store pour vous protéger contre la chaleur étouffante de l’été et les U.V, le but est de protéger tous les membres de votre famille mais aussi de limiter l’effet de serre dans votre intérieur surtout si vous avez de grandes baies vitrées et que vous vivez dans une région chaude. Si vous n’avez pas la place de mettre une pergola ou des stores, que vous ne pouvez pas le faire, vous pouvez tout de même choisir des stores verticaux ou screen, pour vous protéger sans faire de gros travaux, en intérieur ou en extérieur. 

Quoi qu’il en soit,  adressez-vous à un professionnel comme Moreau afin de savoir dans un premier lieu.

Contactez-nous !

2021-06-22T16:55:32+02:00

Quelle motorisation choisir pour sa porte de garage basculante ?

À l’instar des portails et des portillons, équiper sa porte de garage basculante d’un système d’ouverture automatique est possible. Une motorisation qui offre de multiples avantages au quotidien : confort d’usage, sécurisation et isolation optimale. Dans cette optique, quel type d’automatisme choisir donc parmi les différents mécanismes existants ? Découvrez ici tous les éclaircissements pour une sélection judicieuse.

Pourquoi adapter une motorisation à sa porte de garage basculante ?

Une porte de garage basculante est celle-là dont le panneau s’ouvre en basculant à la fois vers le haut et vers l’intérieur du garage pour se loger au niveau du plafond. Lorsqu’elle est motorisée, ce système d’ouverture et de fermeture devient automatique. Il peut s’actionner à distance via une télécommande, un clavier à code, un contact à clef ou un bouton-poussoir afin de faciliter l’usage du dispositif au quotidien. 

Motoriser sa  porte de garage  basculante offre un gain de temps précieux à l’action si vous utilisez régulièrement votre garage : ouverture rapide et sans effort, éclairage automatique, fonctionnement silencieux… Vous n’aurez plus désormais rien à faire manuellement, et pas la peine se sortir de votre voiture pour ouvrir le box ! 

Quel type de motorisation choisir pour une porte de garage basculante ?

Le choix d’une motorisation dépend en premier lieu du mode d’ouverture de votre porte de garage. Dans le cas d’un garage à porte basculante, vous avez le choix entre trois types de motorisation : 

La motorisation à chaîne

Ce système est constitué d’un ensemble de maillons métalliques joints entre eux par plusieurs axes, à la manière d’une chaîne de vélo. Ainsi, la porte peut s’ouvrir et se fermer par une force de traction déployée par un petit chariot glissant sur un rail. Cette motorisation à chaîne est destinée aux portes de garage basculantes dont la surface n’excède pas 8 m² pour un poids de 60 kg au maximum.

La motorisation à courroie

La motorisation à courroie repose sur le même principe que pour le mécanisme à chaîne, sauf qu’ici la chaîne est remplacée par un ruban élastomère ! Ce dernier offre une une résistance supérieure et plus performante. L’automatisme à courroie peut facilement supporter des portes de garage basculantes d’une surface allant jusqu’à 10 m² avec un poids équivalent à 80 kg.

La motorisation à crémaillère

Ici c’est le moteur du dispositif qui se déplace sur un rail placé au plafond ou fixé sur un mur afin de permettre l’ouverture et la fermeture de la porte. Le principal atout de la motorisation à crémaillère est qu’elle est assez silencieuse. Pour l’adopter, votre porte de garage basculante ne doit pas dépasser 2,20 m de hauteur ni peser plus de 70 kg. 

Attention : il est recommandé de toujours prévoir une ouverture manuelle pour votre porte de garage automatique. Ainsi en cas de défaillance du système ou de panne de courant, vous aurez toujours accès à votre garage. 

Les conditions nécessaires à l’installation d’une motorisation de porte de garage

Quelques conditions doivent obligatoirement être réunies avant toute motorisation de porte de garage existante. Déjà, il faudrait que ladite porte soit en parfait état de marche. De plus, une arrivée électrique située à proximité est indispensable, sauf si préférez l’option d’une alimentation solaire. 

Veillez à ce que la ligne électrique soit exclusivement réservée au système de motorisation et qu’elle soit dotée de mesures de protection telles qu’un disjoncteur ou un fusible, ainsi qu’un interrupteur différentiel. 

Par ailleurs, pensez à la possibilité d’installer un feu orange bien visible depuis l’extérieur pour signaler l’ouverture de la porte, au cas où elle devrait s’ouvrir sur la voie publique. Au sujet de la puissance de motorisation, elle reste généralement adaptée aux caractéristiques de la porte : matière, largeur, hauteur, poids, etc.

Quelle alimentation pour votre système de motorisation ?

Une porte de garage basculante motorisée peut fonctionner via différentes sources d’alimentation énergétique :

  • L’alimentation électrique

Dans ce cas précis, la porte de garage basculante motorisée fonctionne avec le courant électrique traditionnelle. Pour ce faire, le mieux est de prévoir une arrivée de 230 Volts capable de propulser le moteur de la porte de garage.

  • L’alimentation solaire

Ce choix à l’avantage de simplifier les travaux d’installation. En effet, un kit solaire pour alimenter la motorisation de votre porte de garage ne nécessite pas de tranchée ni de raccordement à un tableau électrique. Il faut juste prévoir des câbles électriques à relier à la batterie du panneau photovoltaïque. 

  • L’alimentation sur batterie

Le système automatique de la porte de garage peut également s’actionner grâce à une puissante batterie dotée d’une grande autonomie et à une télécommande. Là aussi, pas besoin de prévoir une arrivée électrique de proximité. Cette batterie fonctionnera sans problème même en cas de coupure d’électricité.

2021-02-16T11:35:09+01:00

Qu’est ce qu’une porte de garage à bascule ?

C’est un modèle traditionnel utilisé le plus souvent par des particuliers pour sécuriser une voiture dans un garage. Connue pour son côté pratique et simple, la porte de garage à bascule peut être automatique ou non. Elle est constituée d’une seule pièce basculante sur des rails vers le plafond au moyen d’un contre-poids qui s’ouvre verticalement. Notons que la porte basculante peut être débordante ou non débordante. Elle est dite débordante ou porte de garage basculante à bras d’équilibrage lorsqu’elle utilise des rails de guidage installés en hauteur au plafond. Elle est idéale pour des garages protégeant une voiture et donnant sur des grands espaces. La porte basculante non débordante ou porte de garage basculante à contrepoids, n’empiète pas sur l’extérieur et garantit ainsi la sécurité des piétons, car elle donne sur une bordure de trottoir. Mais quelles sont ses caractéristiques et ses avantages ?

Les caractéristiques de la porte de garage à bascule

En terme de matériaux, les portes à bascule pour garage peuvent être en métal. C’est d’ailleurs le matériel le plus répandu à cause de sa solidité, sa résistance et sa légèreté. Les portes de garage en métal ne demandent que très peu d’entretien. Elles peuvent également être en bois. Dans ce cas, il faut de l’entretien même si elles ont une bonne stabilité et une meilleure isolation. Le PVC peut également être utilisé pour la fabrication d’une porte garage.

En terme de dimension, la porte de garage peut être sur mesure (5,5 m de largeur sur 3 m de hauteur maximum) ou standard (deux dimensions principales). Les portes standards sont généralement adaptées aux constructions récentes. Vous devez mesurer la largeur, la hauteur, la largeur des écoinçons et la retombée de linteau de votre porte de garage. Si vous choisissez une porte sur-mesure, vous devez faire appel à un professionnel pour ajuster l’ouverture, selon votre désir.

Après avoir posé votre porte, il ne vous reste plus grand-chose à faire. Vous devez tester l’ouverture de la porte, enlever les calles et les vis, poser les goupilles de sécurité au niveau des ressorts, refermer la porte et repositionner les tiges de fermeture. Il est possible de poser un système de motorisation sur la porte de garage basculante par la suite. Ceci assure un confort supplémentaire à l’utilisateur. En cas de panne de courant, la porte peut s’ouvrir manuellement.

Les avantages de la porte de garage à bascule

La porte basculante de garage vous permet de gagner en temps et vous évite de faire des allers et retours pour fermer ou ouvrir votre porte. Elle est très résistante et s’ouvre sans aucune contrainte. La porte garage basculante optimise l’espace extérieur du garage puisqu’elle s’ouvre de l’intérieur. Elle s’adapte à votre espace et peut même avoir un système de motorisation pour l’ouverture et la fermeture de la porte garage.

Son prix est abordable. C’est la solution à adopter si vous disposez d’un petit budget. Elle est pratique et simple à poser. Sa structure métallique lui confère à la fois robustesse et légèreté. Elle est donc une très bonne barrière de sécurité pour empêcher les effractions.

C’est la porte idéale pour les grands espaces. Elle ne prend pas de l’espace à l’intérieur du garage lors de son mouvement de bascule et n’encombre pas lorsqu’elle est en position ouverte. Le plafond de ce type de porte est dégagé et son mécanisme d’ouverture n’occupe pas de place au sol.

Un autre avantage de ce type de porte est qu’il est aisément personnalisable. Il peut intégrer des systèmes supplémentaires pour accroître la sécurité et le confort. On peut citer :

  • la motorisation pour plus de confort ;
  • le portillon battant pour son aspect pratique ;
  • le système de verrouillage, selon le niveau de sécurité recherché.

D’autres options en plus ?

Une large gamme de porte de garage s’offre à vous. En plus de la porte de garage à bascule, vous pouvez utiliser :

  • la porte battante dite porte française et très facile à utiliser ;
  • la porte pliante, composée de 3 ou 4 vantaux ;
  • la porte enroulable, calquée sur le principe du volet roulant ;
  • la porte sectorielle composée de plusieurs panneaux coulissants ;

Alors, si votre choix se porte sur la porte basculante et que votre garage donne directement sur la chaussée, optez pour une porte de garage à bascule non débordante. C’est-à-dire qu’elle ne débordera pas sur la route et ne gênera pas le passage. Par contre, si votre garage donne sur un grand espace, n’importe quel modèle conviendra parfaitement.

End Of Article 

2021-02-16T11:34:26+01:00

Comment réparer un volet roulant électrique ?

Procédure de réparation de volet roulant électrique

Un volet roulant électronique améliore le confort, le style mais surtout sécurise votre maison. Il est plus pratique par rapport aux autres modèles coulissants ou battants grâce à sa technologie. Il peut être programmé selon vos envies pour la fermeture et l’ouverture. Malgré le fait qu’il soit résistant aux intempéries, aux chocs, fait avec des bons matériaux résistant, les volets peuvent être en panne. Ce dernier sollicite habituellement une réparation. Des solutions existent afin que vous puissiez réparer vos volets roulants.

Quand est-ce qu’on doit faire le raccommodage de vos volets ?

Pour ne pas faire des dépenses inutiles, il est primordial de faire un bilan et de déterminer le problème de vos volets. Ceci est une excellente alternative. Le blocage du tablier en basse position est le problème le plus fréquent de volet électrique axe enroulement. Cela présente une situation gênante, car le volet ne peut pas être ouvert et rend votre pièce dans l’obscurité. Ce blocage peut se déployer de façons différentes. Il se peut que :

  • Le tablier de volet n’est plus aligné dans ses glissières, où le volet ne monte plus ou ne descende plus.
  • Le moteur électrique subit une panne, qui interdit le mouvement du mécanisme.
  • La lame est brisée, qui présente une difficulté au temps de l’enroulement
  • le volet est bloqué dans le caisson par dysfonctionnement de la télécommande.
  • Un simple problème électrique

Mais quoi que ce soit la cause, il ne faut pas forcer la marche pour ne pas détériorer encore plus le mécanisme du volet électrique axe enroulement. Pour un volet électrique usant un moteur, il est plus simple de concéder la panne et dégage une alternative prématurée.

Étapes de réparation du volet

La réparation des volets n’est pas une tâche facile à effectuer, mais l’identification des problèmes pourrait, vous aidez dans les différentes étapes à suivre.

Dépannage de tablier

En premier lieu, il suffit de desserrer l’attache du tablier afin de la remplacer par une nouvelle. Stabiliser la lame initiale à la nouvelle attache et bien le fixent. Avant d’installer le tablier de volet, vous devez mettre en marche le moteur et le stopper en emplacement bas. Au niveau des glissières, il faut examiner son état et aligner les lames, car il se peut que ce dernier soit encrassé et entraîne un désaxement de tube enroulement de vos volets électriques.

Changement des lames endommagées

Une lame abîmée peut facilement être remplacée. Pour atteindre cette lame cassée, il faut dépouiller le tablier des coulisses latérales, le placer sur une table ou au sol tout en la protégeant contre les chocs. Vous pouvez remplacer les lames abîmées par des lames de modèle similaire. Cette authentique lame peut se placer de manière où vous avez retiré celle d’avant. À la fin, rétablissez le tablier aux glissières.

Décalage de l’enroulement du volet

Cela se présente quand le tablier saute ou produit un frottement. Dans ce cas, il faut ouvrir le coffrage pour vérifier les tulipes s’ils sont toujours en bon état et qu’aucun objet n’obstrue la spirale ni le glissement du tablier dans ses réglettes. Ne pas oublier d’examiner l’axe de roulement et le remplacer si nécessaire.

Problème électrique du volet

Quand la commande électrique ne fonctionne pas, c’est clair que le problème provient du moteur. Pour débarrasser le tube néfaste et accéder au moteur du volet, de ce fait,il faut baisser le volet et ouvrir le coffre. Désolidariser le tablier et l’axe d’enroulement puis changer le moteur ou juste la pièce déficiente selon le dégât constaté.

À qui faire appel pour la réparation du volet roulant électrique

Réparer vous-même vos volets électriques n’est pas impossible, mais si vous doutez de votre capacité, votre bricolage ou que vous êtes seul à le réaliser, c’est mieux de confier les travaux à un professionnel. S’il s’agit d’une panne au niveau du monteur il faut favoriser un électricien, car cela peut être accompagné d’une défaillance électronique à risque. Vous pouvez tourner vers un expert en volet qui pourrait résoudre votre difficulté en cas de dysfonctionnement dans le mécanisme. En essayant de la réparer vous-même, vous risquer de vous blesser ou aussi aggraver la situation sans oublier le danger de malheur domestique. Lorsqu’un nouveau volet produit un dysfonctionnement rapidement vous devriez faire appel à un fabricant, car ce n’est pas normal la situation. Dans d’autres cas, vous pouvez avoir plusieurs choix pour réaliser le dépannage d’un volet. Les menuisiers et les artisanats spécialisés dans le domaine disposent des compétences utiles ainsi que des matériels appropriés sans péril de dommage. Il ne faut jamais oublier de faire un devis ou déterminer le coût de cette réparation avant de s’engagement dans la procédure.

Ce dernier nécessite surtout un entretien et nettoyage régulier pour ne pas endommager le mécanisme du système électrique du volet.

2020-12-07T15:04:39+01:00

Quelle motorisation pour sa porte de garage ?

Quelle motorisation pour sa porte de garage ? 

La motorisation de votre porte de garage peut vous apporter de nombreux atouts et faciliter votre quotidien. Une porte de garage est généralement lourde à porter, ou compliqué à basculer ou à replier. Cela complique grandement son ouverture et sa fermeture. La motorisation va répondre à ces problèmes et vous apporter de nombreuses autre solutions et avantages.

 

Quel est l’intérêt de motoriser sa porte de garage ?

Motoriser sa porte de garage, c’est ménager son dos et sa santé. Lors de la portée de votre porte de garage, les lombaires sont fortement sollicités ce qui peut entraîner sur la durée des douleurs voir des problèmes plus sérieux. Afin de prévenir et de faciliter l’ouverture de votre garage, la motorisation de votre porte reste la seule solution simple d’utilisation grâce à une télécommande. De plus, les plus jeunes comme les plus âgés pourront ainsi ouvrir également la porte de garage si nécessaire. A savoir, une porte de garage motorisée comporte généralement une fermeture automatique, garantissant une sécurité supplémentaire pour vos biens, et se bloque automatiquement à la détection d’un obstacle lors de l’ouverture et de la fermeture.

De plus, la présence d’une porte de garage motorisée embelli votre logement dans le milieu de l’immobilier et est très souvent recherché dans les critères demandés par les acheteurs.

La motorisation de votre porte de garage vous apportera donc de nombreux avantages qui vont apporter de la valeur et de la sécurité à votre bien et faciliter l’utilisation de celle-ci . 

Mais quelles sont les différentes motorisations et sont-elles adaptées à ma porte de garage ? 

Il existe différentes types de motorisation de sa porte de garage, mais avant de savoir quelle motorisation est la plus adaptée, il est nécessaire de connaitre le type de porte garage que vous possédez. Ci-dessous vous aurez le détail des différentes portes de garage afin de connaitre le nom de votre porte et ainsi mieux orienter vos recherches de motorisations.

  •         La porte sectionnelle

C’est la porte de garage la plus utilisée par les ménages. Souple, elle est composée de multiples de petits panneaux articulés qui garantissent une ouverture par le long du plafond. 

  •         La porte coulissante 

Comme indiqué par son nom, elle est composée d’une ou plusieurs sections ou lattes coulissant de chaque côté à l’aide d’un rail. 

  •         La porte basculante

Généralement composée d’une seule surface rigide, son ouverture se réalise par bascule avec possibilité de déborder en dehors.

  •         La porte à enroulement

Composée de petites lattes articulées, elle s’enroule sur elle-même pour ne former qu’un rouleau lors de l’ouverture complète. 

  •         Les portes battantes

Elles sont équipées de 2 grandes portes pivotant lors de l’ouverture et la fermeture. Elles peuvent pivotées vers l’extérieur si l’espace à l’intérieur de votre garage ne vous permet pas de les rabattre. 

  •         Les portes pliantes

L’ouverture se réalise en repliant les portes en accordéon de chaque côté. Ce système est de plus en plus marginalisé par les utilisateurs. Aucune motorisation n’est adaptable sur ces portes. 

 

Quel type de motorisation pour votre porte de garage ? 

Il existe différents moteurs qui s’adaptent plus ou moins à toutes les portes de garage, cependant il est intéressant d’observer en détail chaque moteur afin de déterminer celui qui ira parfaitement à votre porte de garage. Voici chaque moteur et leurs différences :

 

Le moteur à courroie

Le principe de fonctionnement est le même que le moteur à chaîne si ce n’est que la courroie permet de tracter des masses plus importantes, offrant une meilleure résistance à la traction que la chaîne. Il se fixe au plafond en entrainant un ruban élastomère. 

  • Le moteur à chaîne

La porte est dans ce cas-ci entrainée grâce à une chaîne métallique afin de tracter la porte à l’aide d’un chariot glissant sur un rail. C’est une solution appréciée car relativement silencieuse lors de son utilisation. Elle est compatible avec les portes sectionnelles et basculantes.

  • Le moteur à crémaillère

Le principe de fonctionnement est identique au moteur à chaîne, à l’inverse que sur ce modèle ce n’est pas la chaîne qui bouge mais le moteur qui translate sur un rail.

Le moteur à crémaillère est applicable sur les portes sectionnelles, coulissantes et basculantes. 

  • Le moteur axial

Ce moteur est exclusif aux portes à enroulement. Il se situe dans le cylindre qui sert de support de la remontée de la porte. C’est une solution semblable à celle des volets roulants. 

  • Le moteur à portail

Composé de 2 bras articulés permettant l’ouverture des portes du garage, il n’est compatible qu’avec les portes. 

 

Voilà donc un récapitulatif de chaque modèles de porte et les moteurs qui sont compatibles : 

  •  Portes sectionnelles : moteur à chaîne
  • Portes basculantes : moteur à chaîne et moteur à courroie
  • Portes à enroulement : moteur axial
  • Portes battantes : moteur à portail
  • Portes coulissantes : moteur à crémaillère

 

En cas de panne moteur, chaque modèle de porte est ouvrable manuellement de l’intérieur.

Maintenant que vous savez précisément quel moteur est le plus adapté pour votre porte de garage, nous vous invitons à vous rapprocher de l’un de nos experts pour définir au mieux la quantité d’énergie nécessaire à l’ouverture et la fermeture. Vous pourrez ainsi, réfléchir aux meilleures solutions pour vous garantir le meilleur rendement possible.

2020-10-01T10:59:09+02:00